Article 0

La confection

De la première idée, aux maquettes, en passant par le moulage, la dorure et le sertissage en micro-mosaïque, voici les coulisses de la création des bijoux Moëcla.

La conception

Carole imagine elle-même les bijoux qui serviront ensuite de supports pour être sertis en micro-mosaïque.

Pour certaines collections, Carole crée son bijou final en assemblant différents éléments existants pour en faire un support original et unique.

Pour d’autres collections, elle dessine elle-même le croquis du futur bijou, qu’elle présente ensuite à son maquettiste. Ensemble, ils élaborent un dessin technique en 3D.

Le Coulage chez le fondeur d’art 

La maquette est ensuite imprimée en 3D par un fondeur d’art de la région de Montpellier, pour créer le premier prototype. À partir de celui-ci, le fondeur crée le premier moule.

Dans ce moule, est coulé un prototype de référence en métal. Ce premier bijou est précieusement conservé et est utilisé pour la création du moule définitif dans lequel seront coulées toutes les pièces de la collection.

Le laiton ou l’argent en fusion est ensuite versé dans le moule. Les pièces sont créées une à une. Une fois refroidies, le démoulage est fait  à la main

La soudure

Pour certains bijoux, le soudeur assemble manuellement les différents éléments entre eux, comme les petites attaches au pendentif pour accrocher un bijou à une chaîne par exemple, ou encore le support d’une bague au cabochon qui recevra la micro mosaïque.

Les différents éléments sont ensuite soudés au chalumeau. 

Le sertissage en micro-mosaïque 

Une fois la dorure achevée, le sertissage avec la micro-mosaïque peut commencer. 

Carole Boubli pré-taille d’abord chaque pâte de verre à l’aide d’une petite pince spéciale utilisée en joaillerie. Elle découpe de minuscules morceaux de matière appelés micro-tesselles.

La créatrice sélectionne ensuite les micro-tesselles pour créer le mélange de couleurs qui constituera la mosaïque du bijou.

Carole pose ensuite la colle pour y déposer, un par un, chaque fragment de mosaïque et réalise enfin le dessin final de la mosaïque. Une étape à la fois technique et minutieuse que Carole effectue grâce à son savoir-faire et dans le respect de techniques artisanales. 

Finitions & montage

Une fois les tesselles collées, Carole Boubli prend soin des finitions à l’aiguille, enlève le surplus de colle et finit de placer les micro-tesselles. Une fois la micro-mosaïque terminée, il faut laisser le bijou sécher pendant 24 heures.

Pour la dernière étape, les bijoux sont assemblés manuellement. Carole découpe les chaînes à la longueur désirée, pose les anneaux et les fermoirs et donne enfin la touche finale à ses bijoux.